24/09/2010

Ecaussinnes Ingérable majorité...

Article publié par Véronique MAES le 23/09/2010 sur le site de la NOUVELLE GAZETTE - Centre :

 

ID5453535_ce_ecaussinnes_H2P0NL_0.JPG.jpg

Chef du fils du groupe PS, René Dumortier assiste, du banc de l’opposition, aux tirs croisés des membres de la majorité. Et il s’en désole car Ecaussinnes est une commune riche, qui pourrait porter des projets ambitieux si ses mandataires parvenaient à s’entendre.

V.M.

D’entrée de jeu, René Dumortier l’avoue: le choix de former un cartel avec le MR et écolo était sans doute une erreur “ même si nous étions parvenus à élaborer ensemble un programme ambitieux. Nous avons sans doute mal communiqué, et la population n’a pas compris ce choix d’alliance. D’un autre côté, nous ne voulions pas tromper l’électeur et signer un pacte préélectoral sous la table ”. Conséquence? Certains libéraux, ne trouvant pas leur place dans cette formule, ont formé un mouvement dissident. Et un autre cartel s’est formé “ en face ” pour contrer les ambitions du cartel PS-MR-Ecolo qui entendait obtenir une majorité confortable. Un troisième parti ACE, a joué les arbitres et ce cartel s’est retrouvé dans l’opposition.

La majorité actuelle est de onze contre dix. Dans un tel contexte, on ne peut guère s’attendre à une mandature facile. Mais de là à en arriver à la situation qui est la nôtre à Ecaussinnes, où les querelles entre personnes dépassent l’arène politique pour se retrouver devant les tribunaux! C’est très malsain car tous ces procès vont engendrer des rancunes que l’ on ne pourra plus gommer ”.  

>Retrouvez la suite de l’interview, le bulletin de la bourgmestre, le portrait décalé de René Dumortier

12:04 Écrit par Philippe Dumortier dans Actualité, Ecaussinnes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.