14/09/2010

Priorité à a rénovation des voiries - Le PS interpelle la majorité et demande un PLAN D'URGENCE

A Ecaussinnes, on peut combler les trous sans creuser les déficits : le PS demande une réparation d’urgence de la voirie dont l’état est catastrophique, ainsi qu’en témoigne le reportage photographique publié sur le site du PS Écaussinnois (http://psecaussinnes.net/ecaussinnes-combler-les-trous-da...).

Lors du conseil communal du 13 septembre, le PS a à nouveau rappelé la nécessité d’une meilleure utilisation de l’argent public à Ecaussinnes. En juin, le PS avait critiqué un projet de travaux publics estimé à un million d’euros : il a été entendu par la majorité et la nième rénovation d’une salle destinée aux réunions du conseil communal qui avait été envisagée, a été abandonnée.

A présent, le PS réclame une meilleure utilisation des moyens budgétaires en vue de la mise en œuvre, avant les premiers gels, d’un plan d’urgence pour réparer la voirie du village. Cette revendication s’appuie sur deux considérations. Premièrement, l’état des routes s’est dégradé depuis l’hiver dernier. Deuxièmement, malgré quelques chantiers relativement spectaculaires tels que celui qui isole Marche les Ecaussinnes du reste du village, le Collège n’a pas engagé les travaux nécessaires à la sécurité de la circulation. Le PS attribue cette situation à la paralysie politique trop souvent caractéristique du Collège : elle n’est pas de la responsabilité particulière de l’Echevine des travaux mais de la désunion de la coalition actuelle.

Cette dégradation de la voirie est inacceptable compte tenu des ressources financières de la commune. Si 8 mois de retards ne peuvent être rattrapés cette année, le PS estime possible d‘établir, dans les semaines à venir, un programme de travaux urgents. Il s’agit d’assurer en priorité la réparation des routes les plus empruntées utilisées par les particuliers et les bus du TEC. Concrètement, ceci englobe les accès principaux à la commune et surtout les rues qui mènent aux établissements scolaires. Le 13 septembre, le PS a demandé au Collège de présenter au prochain communal un tel programme qui doit comporter un cadastre des dégradations les plus dangereuses, une planification des travaux et une évaluation des coûts pouvant être pris en charge respectivement par les fonds propres du village et la Région wallonne.

Le PS réclame non seulement des explications sur l’origine de la dégradation des routes communales, mais également un plan d’urgence pour garantir la sécurité des transports et le confort des déplacements.
Avant l’hiver, il est impératif que les principaux axes de circulation à Ecaussinnes soient remis en état afin d’éviter les accidents de roulage, mais également les dégâts qu’une chaussée dégradée peut causer à la suspension des véhicules des particuliers.
Lors du Conseil communal du mois de septembre, le PS a donc demandé que soient sécurisés en priorité :
- les abords des écoles,
- les routes fréquentées par les transports en commun
- les routes d’accès au village.

11:11 Écrit par Philippe Dumortier dans Ecaussinnes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ecaussinnes, voirie, politique, ps |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.