11/02/2009

Vivement 2012...

Le présent est sombre...

La situation politique écaussinnoise est à ce point devenue ridicule, qu'il ne semble plus nécessaire de tenter une quelconque analyse sous un angle rationnel.

Un Collège avec une majorité et une opposition, un Conseil avec une autre majorité variable, des redistributions de compétences collégiales forcées et contre nature, d'autres compétences classiquement dévolues au Collège assurées ad interim par le Conseil,...

Sans un minimum de respect, de sens du devoir et des responsabilités, nos institutions démocratiques locales sont l'objet de manoeuvres de coulisses de la part d'élus prêts à tous les coups bas pour se maintenir à leur poste.

Comment peut-on en arriver à ce niveau de haine entre personnes ?

Il est temps de dépersonnaliser les débats, de revenir à des projets, de s'intéresser aux habitants de notre Commune.

Certes, les jeux de "je t'aime, moi non plus" sont assez fréquents en politique, mais à ce point, il faut reconnaître qu'on a repoussé toutes les limites du ridicules, quoique...

Nos élus actuels auront beau s'accrocher à leur siège contre vents et marées, en dépit de tout bon sens, il n'en reste pas moins qu'ils seront jugés sur base de leurs réalisations et de leur manque de prise en compte de l'avis des électeurs.

L'avenir ne peut être que plus serein...

L'espoir reste permis pour 2012, beaucoup devront laisser la place à une nouvelle génération !

Et je n'oppose pas ici jeunes contre vieux, je parle plutôt d'anciens élus contre nouveaux candidats qui apporteront des idées neuves avec une mentalité plus... raisonnable.

ACÉ fut le porte-flambeau de cet état d'esprit et il en a séduit, à raison, plus d'un. Mais les appétits dévorants d'un seul ont eu vite fait d'éteindre cette flamme du renouveau. Le Président d'ACÉ a d'ailleurs pris ses distances et depuis on sent que le malaise règne...

Quoiqu'il en soit, la campagne pour les prochaines élections communales devra être axée sur les projets et non plus sur les personnes.

Sérénité, dialogue, ouverture à l'autre, tolérance, capacité d'écoute, de confrontation positive basée sur les idées (et pas contre les personnes qui les défendent) : autant de mots qui peuvent paraître triviaux ou naïfs mais qui sont pourtant la base d'une démocratie responsable !!!

Le PS à Ecaussinnes est désireux d'accueillir des citoyens respectueux de ces valeurs, porteurs de projets nouveaux et attachés à la défense des intérêts de notre Commune et de ses habitants.

Agir en politique, ce n'est pas seulement regarder et critiquer les élus en place, c'est d'abord s'investir, alimenter les débats, participer à l'élaboration des projets et ensuite, pourquoi pas franchir le pas en posant sa candidature pour figurer sur une liste.

Des idées aux projets, votre avis nous intéresse...

Les chantiers à réaliser sont énormes (pour n'en citer que quelques-uns) :

- Quelle politique en matière d'urbanisme à Ecaussinnes ? Ecaussinnes, une ville ou un village ?

- Quelle cullture locale ? Populaire pour le plus grand nombre uniquement ou source de créativité ?

- Voiries de demain ? Une concentration des moyens sur le centre vill(ag)e ou une répartition efficace peut être moins bling-bling ?

- Quels espaces publics voulez-vous ? Les places : des lieux de vie, de partage et de rencontre ou des parking en béton ?

- La nature : près de chez vous ou uniquement dans les Ardennes ? Les sentiers communaux : en friche ou réhabilitation ? Les parcs et jardins : des coins de verdure le jour. Et en soirée : des trous noirs désertés ou dotés d'un élcairage économique (de type LED couleurs) et mettant en avant les arbres et arbustres ?

- etc...

Conclusions

Je laisse le soin à nos responsables (?) en place de régler leurs comptes entre ennemis. Qu'ils s'amusent à distribuer et redistribuer leurs portefeuilles tant qu'ils veulent et qu'ils en profitent tant qu'ils sont au pouvoir... Après tout, ils ont été élus démocratiquement et leur légitimité n'est pas à mettre en doute...d'ici 2012 !

D'ici là, je soutiendrai, en interne de mon parti, l'organisation de cafés citoyens  ouverts à tous et portant sur des thèmes qui vous tiennent à coeur, qui vous touchent directement.

Participer aux activités du PS écaussinnois, ce n'est pas (obligatoirement) prendre une carte du  parti et assister silencieusement à des réunions internes.

Mon slogan "socialiste" pour Ecaussinnes en 2012 :

LE PS...

UNE EQUIPE QUI OSE dans une Commune qui bouge


En espérant, qu'avec votre confiance et votre participation, on puise dire de notre village :


ECAUSSINNES...

UNE COMMUNE QUI OSE dans un monde qui bouge




18:32 Écrit par Philippe Dumortier dans Ecaussinnes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.