29/08/2008

La rentrée approche...

...pour les écoliers, bien sûr, mais aussi pour les politiques pour qui cette rentrée s'annonce, passez moi l'expression, "chaud boulette".

Sortie de crise oblige, il va devoir y avoir du mouvement au sein du Collège.

Ce qui suit n'est pas une "analyse" politique; juste mon opinion personnelle, sans prétention aucune...

Il est grand temps qu'Ecaussinnes retrouve un climat plus propice à la réalisation de projets concrets et concertés et qui doivent impérativement être portés par une équipe stable. Les citoyens sont en droit d'exiger désormais des avancées dans un certain nombre de dossiers qui les touchent au quotidien.

Il est grand temps que les élus puissent à nouveau débattre au sein des hémicycles, en prenant des positions et des décisions claires, lisibles pour le citoyen, plutôt que des luttes fratricides et des tractations incessantes en coulisse qui amènent inévitablement sur la place publique toutes sortes de rumeurs.

Un premier constat s'impose comme une évidence pour tous, du moins je l'espère : les cartels constituent un facteur majeur de perturbation du climat politique. D'abord pour les électeurs au moment du vote (rejets, confusions, neutralisation des programmes,...) mais aussi pour les élus qui doivent gérer des contraintes souvent surréalistes.

Lors des dernières élections, les "anciens" (tous les partis confondus; non ce terme n'est pas volontairement péjoratif, sinon j'aurais parlé de dinosaures :-) se sont positionnés sur des listes, non pas en fonction d'un programme commun, mais sur base de rancoeurs ou de craintes accumulées dans le passé (proche ou lointain).

Le résultat des urnes fut le reflet de ces manoeuvres politiques et personnelles... avec les conséquences que l'on connaît actuellement...

En 2012, la clarté devrait être le mot d'ordre.

Il sera de la responsabilité des futurs candidats et de leurs partis de permettre aux électeurs de poser enfin un vote d'adhésion plutôt que de contestation !!!

17:35 Écrit par Philippe Dumortier dans Ecaussinnes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.