26/05/2008

Une nouvelle majorité à Ecaussinnes ? Pas si simple !

MOTION DE DEFIANCE GLOBALE

Tentative d’explication partielle… 

Conditions :

La motion doit être signée par la moitié au moins des conseillers des groupes politiques qui forment une majorité alternative. La motion doit être votée par la majorité du Conseil.

Conséquences :

Démission du Collège en place - Nouveau Pacte de Majorité - Election d'un nouveau Collège

Situation à Ecaussinnes :

PE 10 - EC+ 10 - ACÉ 1

CONCRÈTEMENT, en cas de majorité alternative PE & EC+ :

Conditions :

La motion de défiance globale doit être signée par :

6 conseillers PE sur 10 et 6 conseillers EC+ sur 10

La motion doit être votée par la majorité du Conseil, soit au moins 11 conseillers

Conséquences :

Une fois la motion votée : le Collège en place est démissionné, un nouveau pacte de majorité est présenté, un nouveau Collège est élu.

Oui, mais :

Il y a lieu de respecter le Code de la Démocratie Locale pour ce qui est de l'élection du (de la) Bourgmestre. A savoir, le conseiller élu ayant recueilli le plus de voix sur la liste disposant du plus de sièges…

Là, les choses se compliquent…entre logique de groupe, intérêts personnels légitimes et respect de la Loi !

Conclusions :

Pour ma part, dans le contexte actuel, le PS n’a aucun intérêt à s’enfermer dans une coalition PE – ACÉ, ce qui ne ferait que reproduire la situation actuelle, avec pour conséquence la même impossibilité à mener une politique constructive et cohérente !

Pour ce qui est d'une éventuelle majorité PE - EC+, rien n'est simple, mais il faudra en sortir !

Affaire à suivre…

18:57 Écrit par Philippe Dumortier dans Ecaussinnes | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

Hello

Eh oui, l'heure est délicate pour chacun de nos élus. Qui évoluent sur une corde raide et doivent équilibrer un bien encombrant balancier: la revanche immédiate (prendre le pouvoir et évincer la bourgmestre) ou la perspective de 2012... Car il faudra aussi ne pas s'allier avec ceux qui ont perdu la confiance de l'électeur. Etre au pouvoir, certes, mais avec des élus dont les projets ne sont pas en totale contradiction avec les souhaits des électeurs, qui, eux, reprendront la main en 2012.

Une partie de PE pourrait etre tentée de fprmer une majorité a tout prix. C'est mathématiquement envisageable = PE+ACE= 11, oui mais... je n'ose exclure la présence de transfuges potentiels dans l'autre camp. J'ai meme ma petite idée sur les candidats à l'aventure. Et pourquoi pas au sein même du collège actuel? Dans ce cas de figure, Jean Dutrieux redeviendrait bourgmestre avec une majorité de 12, voire de 13. Il est encore populaire dans le coeur d'une partie des Ecaussinnois.
Populaire certes. Mais le resterait-il en ramenant ACE aux affaires. Un ACE assez exigeant puisqu'il détiendrait à nouveau les clefs du bureau maïoral. Et exigerait sans doute le maximum... quitte a froisser d'ex-échevins qui n'auraient d'autre choix que de s'incliner ou de rester dans l'opposition.
Que fera le PS? Rester solidaire de PE dans ce cas de figure ou prendre ses propres responsabilités?
Je n'ai plus d'illusions. Il n'y a plus, a Ecaussinnes de bon ou de mauvais choix. Il n'y a qu'une politique du "moindre mal". Lesser evil, dit-on.
Le parti qui jouera cette carte là remontera dans mon estime. J'ose toutefois espérer qu'en 2012? ces cartes qui portaient en eux les germes de la crise que nous connaissons actuellement (puisque leur "dos-à-dos 10-10" a donné un pouvoir démesuré à un micro-parti), disparaitront et que chaque parti partira aux élections sur une liste portant ses propres couleurs. Beaucoup n'ont pas voté telle liste parce que leur parti favori s'était allié à l'ennemi juré. D'autres ne sy retrouvaient plus. Rétablissez les listes.
C'est plus sain, plus clair, plus démocratique. Et ça évite l'émergence d'expérience à priori séduisantes, mais qui ont montré de sérieux revers de médaille. Qu'est devenu le "C" d'ACE??? perdu dans l'urne? Et pourtnat je ne suis pas PS ( bien au contraire). Je le précise au cas ou on prétendrait encore que le PS torpille ACE.

Écrit par : Misfit | 30/05/2008

Bien vu... Voilà une analyse qui me paraît plus qu'objective et reflète effectivement la situation actuelle.

Pour ma part, je suis favorable à une simplification de l'échiquier politique local. Je défends donc la thèse d'un PS qui ira seul face à l'électeur en 2012.

Nous devons, je vous rejoins sur ce point aussi, revenir à une logique de partis afin que l'électeur s'y retrouve et puisse se prononcer sans équivoque.

Merci pour votre intervention.

Écrit par : PhD | 30/05/2008

merci, monsieur Dumortier. Content d'apprendre que le PS envisage de prendre seul d'éventuelles responsablités, et ne se sent pas obligé de respecter une dynamique de cartel. Heureux aussi d'apprendre que vous etes favorables a des listes de parti.
J'ajoute que j'espérais que la BGM programme un second conseil en juin afin de crever l'abces au plus vite (quitte a se "tirer une balle dans le pied" en suscitant une motion de méfiance). en choisissant de conserver la date de septembre, elle laisse libre cours a toutes les tractations estivales (transfuges et autres).
Si le¨PS montait avec EC+, il ne perdrait pas pour autant sa crédibilité. Car il permettrait aussi de rejeter dans l'opposition celle, voire ceux (qui nous dit qu'un autre échevin ne va pas suivre???) qui ont déçu.

Quels, sont monsieur Dumortier, les projets de l'actuel majorité que le PS défendrait, condamnerait et quels sont les projets qu'il proposerait.

En clair vos projets mais aussi votre position par rapport a des dossiers tels que les poubelles (a puces ou pas) le réaménagement du quartier pour un million et sur fonds propres, l'entretien global des routes, l'obligation d'égouter, etc.

Merci a vous

Écrit par : Misfit | 03/06/2008

Merci pour l'intérêt que vous portez à votre Commune Que voilà beaucoup de questions en une seule intervention ;-). Je vais essayer d'y répondre brièvement...

Concernant le prochain conseil communal, la date officielle est effectivement prévue en septembre. Laissez "pourrir" la situation n'arrangera rien en effet. L'hypothèse d'un conseil extraordinaire en juin est-elle pour autant à exclure ? La balle est dans le camps de la Bourgmestre...

Concernant les poubelles, j'ai tenté de démontrer (sur mon blog) par les chiffres que le système des conteneurs à puce n'est pas le plus rentable à l'heure actuelle, si l'on prend en compte l'ensemble des coûts (investissements dans les camions et dans les conteneurs eux-mêmes, surcoût de main d'oeuvre lié à l'augmentation du temps de ramassage,...). La raison essentielle de ma volonté d'avoir une période de transition via le système des sacs payants est que l'amortissement et la répartition des surcoûts est à la charge exclusive d'Ecaussinnes. Si d'autres communes acceptaient de passer au système conteneurs, alors nous pourrions répartir les frais et permettre une optimalisation du taux de rotation des camions adaptés. En dehors de l'aspect purement économique, il reste à déterminer les avantages et inconvénients des conteneurs,notamment pour les personnes qui habitent en appartement ou les personnes âgées. Reste également à revoir le système des coûts forfaitaires de levage qui ne sont pas équitables selon que l'on a un grand ou un petit conteneur... Un dossier qui mérite une analyse plus poussée donc...

Concernant les voiries, je pense qu'il faut "attaquer" le problème sous l'angle de l'égouttage car les projets subsidiés par la Région wallonne sont actuellement quasiment exclusivement conditionnés à l'intégration d'un égouttage dans le projet de rénovation.

Ensuite, il y a lieu de déterminer un plan global à long terme afin de rester cohérent, notamment en fixant des critères objectifs comme la présence ou non d'égouttage, la fréquentation de la voirie et l'état général du revêtement.

Les artères principales constituent effectivement une "vitrine" de notre cîté mais TOUS les habitants paient des taxes et ont droit à des voiries dans un état "acceptable". Le plan de répartition des travaux doit bien évidemment tenir compte des budgets disponibles.

Concernant le "quartier" et la rue Ernest Martel, il faut tenir compte également (mais je ne connais pas suffisamment le dossier à ce stade) de problèmes d'égouttage liés à la zone résidentielle de Bel Air qui risque de saturer les collecteurs en aval, c'est à dire au niveau de la rue Ernest Martel.

Enfin, concernant les travaux d'urbanisme qui mériteraient une étude, je suis sensible à l'aménagement des lieux de vie que sont notamment les places de notre village et à la mise en valeur de notre patrimoine !

J'espère avoir répondu à vos question de manière satisfaisante.

Bien à vous.

Écrit par : PhD | 03/06/2008

merci pour ces réponses. L'égouttage me parait essentiel, ce qui me désolidarise d'autant plus de projets tels que celui de l'échevine hemberg pour le quartier (il existe 'dautres priorités plus urgentes). Heureux de constater que nous partageons de nombreux points de vue.. Espérons que la nouvelle majorité s'articulera autour d'élus qui iront dans ce sens...

Écrit par : Misfit | 05/06/2008

Les commentaires sont fermés.